• VIDEO. Les premiers témoignages d'otages libérés

    VIDEO. Les premiers témoignages d'otages libérés

    Mis en ligne le 18 janvier 2013 à 18h06, mis à jour le 18 janvier 2013 à 18h11 
    lien

    VIDEO

    <section class="fleft" id="lside">

     
    </section> Plusieurs centaines d'employés otages ont été évacués d'Algérie après la prise d'otages d'In Amenas, dans l'Est de l'Algérie. Les premiers font état d'une irruption soudaine des assaillants.

    Près d'une centaine d'otages sur les 132 étrangers pris par le groupe terroriste qui a attaqué mercredi le site gazier, ont été libérés, selon l'agence algérienne APS citant des sources sécuritaires, et plusieurs centaines otages ont déjà été évacuées d'Algérie. A l'aéroport et dans les avions qui les ramènent dans leur pays, ils racontent la prise d'otage et l'assaut. Les premiers font état d'une irruption soudaine des assaillants, à la recherche d'expatriés, les Algériens étant été placés à part.

    "Nous étions dans une pièce, explique un otage algérien. 260 personnes étaient entassées là. L'armée a commencé à bombarder avec des avions. Nous sommes alors sortis par la porte de derrière, mais il y avait un tireur d'élite qui nous barrait la route. Heureusement, il a été tué par l'armée algérienne et nous avons pu fuir."

    Si l'opération a soulevé des questions à Tokyo, Londres, Oslo et Washington qui ont dit regretter ne pas avoir été mis au courant de l'assaut de l'armée algériennes, tous les otages saluent son rôle dans leur libération, comme cet otage : "Nous allons bien grâce à l'armée algérienne. Ils ont bien pris soin de nous et nous sommes chanceux d'être encore en vie. Tout va bien."

    Le bilan provisoire fait état de 573 otages algériens libérés par les forces spéciales, a précisé l'agence ajoutant que l'opération pour déloger le "groupe terroriste retranché dans l'installation gazière se poursuit".  

    Suivez notre direct >  Algérie : 100 otages étrangers libérés, 30 toujours manquants

    Lire aussi >  Un otage en Algérie : "Je me voyais déjà finir entre quatre planches"


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :