• Violences en tribunes à Kiev

    Violences en tribunes à Kiev

    (Reuters)

    Par François Quivoron

    Publié le 26 février 2015 à 21h24

    Mis à jour le 26 février 2015 à 23h02lien

    Le match entre Kiev et Guingamp (3-1) en Ligue Europa a été interrompu une dizaine de minutes en raison de heurts dans les tribunes entre supporters.

    Des violences ont éclaté entre supporters dans les tribunes du stade olympique de Kiev ce jeudi, au cours du 16e de finale retour de la Ligue Europa entre le Dynamo et Guingamp. Alors qu’on jouait la 78e minute, la rencontre a été interrompue juste après le troisième but ukrainien en raison d’affrontements derrière le but de Chovkhovsky. L’arbitre a alors demandé aux deux équipes de regagner les vestiaires par mesure de sécurité.

    Une supportrice de Guingamp, présente dans le stade, a livré son témoignage sur RMC. "Quelques-uns (des supporters de Kiev, ndlr) ont sauté les balustrades et ont voulu arracher les bâches guingampaises qu’on avait mises en place pour le club. Et du coup, il y a eu débordement, a-t-elle raconté. Nous on a voulu intervenir. Après la consigne a été donnée de nous évacuer. On a essayé de récupérer tout le monde. Ça va vite, on n’a pas eu le temps de réfléchir."

    La rencontre a finalement repris après dix minutes de flottement. En raison du contexte politique instable en Ukraine, la direction de Guingamp et l’ambassade de France basée à Kiev avaient déconseillé aux supporters guingampais de faire le déplacement pour assister à ce 16e de finale retour de la Ligue Europa. Les Bretons, battus 3-1, sont éliminés.

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :