• Yvan Bourgnon part chercher son frère

    Yvan Bourgnon part chercher son frère

    <figure class="main-photo slideshow" id="123456789"> Yvan Bourgnon <figcaption>Yvan Bourgnon (Reuters)</figcaption> </figure> <aside class="fiche2 metas"> <figure class="fiche-float"> </figure>

    Par
     
    Publié le <time datetime="2015-06-25T23:10:00+02:00" pubdate="">25 juin 2015 à 23h10</time>
    Mis à jour le <time datetime="2015-06-25T23:14:38+02:00">25 juin 2015 à 23h14</time>
    </aside>

    La disparition de Laurent Bourgnon, perdu en mer suite à une sortie en plongée, secoue le petit monde de la voile. Forcément touché, son frère Yvan ne peut pas rester les bras croisés à attendre, et a décidé de filer en Polynésie pour participer activement aux recherches.

    Tous les marins le savent bien, l'océan est une menace et chacun d'entre eux a bien conscience du danger auquel il s'expose en partant à sa conquête. Mais ces dernières semaines, le microcosme des amoureux de la mer a souffert. Il y a d'abord eu le décès tragique de Florence Arthaud en marge de l'émission Dropped, et voilà qu'un autre illustre navigateur manque à l'appel ce jeudi.

    En effet, Laurent Bourgnon, parti en plongée sous-marine mercredi à l'occasion d'une sortie privée, n'est pas réapparu. Cela fait désormais plus de 24 heures que le Suisse est en mer, mais personne ne veut sombrer dans le pessimisme. Surtout pas son frère Yvan, qui vient de boucler le premier tour du monde en voilier non habitable, sans assistance ni GPS.

    <aside class="insert"> <section class="box box-citation"> <header></header>

    Il est remonté en surface

    Yvan Bourgnon
    </section> </aside>

    Revenu sur le plancher des vaches mardi, le cadet de Laurent est décidé à partir vers Tahiti. "J’ai fait le point avec la gendarmerie et le MRCC (Centre de Recherche et de Sauvetage en Mer) de Papeete. Même si je sais que tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver Laurent, je me rends sur place pour participer aux recherches. Je ne peux pas rester en France à ne rien faire, indique-t-il dans un communiqué relayé par France Info. J’irai sur l’eau pour chercher mon frère jour et nuit, aussi longtemps qu’il y aura un espoir. Laurent est un combattant, je sais qu’il est capable de tenir plusieurs jours à la dérive en pleine mer. Nous comptons, ma famille et moi, sur le soutien des autorités polynésiennes, des habitants de Fakarava et des plaisanciers présents sur place, pour continuer à se mobiliser et poursuivre les recherches".

    C'est donc un combat bien plus sombre, mais vital, que s'apprête à livrer la famille Bourgnon. Mais Yvan en est persuadé, son frangin ne s'est pas noyé. "Il a plongé tout seul, dans un endroit où il y a un courant sortant très violent. Il a pu se faire aspirer par ces courants, qui t’emmènent au fond et qui te sortent de la passe. Après, il est remonté en surface. Mais une fois que t’es remonté à la surface, tu ne peux plus rejoindre la côte à la nage. Tu fais quoi ? Tu largues tes bouteilles, tu te mets à la dérive et tu attends les secours", a-t-il avancé sur les ondes de RMC. Les recherches ont repris depuis 18 heures en France (5 heures localement), et vont se poursuivre tout au long de la nuit...


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Ely
    Vendredi 26 Juin 2015 à 09:13
    Oui, c'est bien triste cette disparition. J'espère qu'il dérive encore quelque part et que les secours pourront rapidement le retrouver.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :