• Journée de la laïcité : elle est en danger pour 8 Français sur 10 !

    09 déc    lien

    <header class="entry-header">

    Journée de la laïcité : elle est en danger

    pour 8 Français sur 10 !

    </header>

    MarianneAujourd’hui, c’est la journée de la laïcité. C’est le 9 décembre 1905 que la loi de séparation des églises et de l’Etat a été votée. Tous les 9 décembre, il y a désormais dans les écoles une action pour la laïcité. François Hollande a pris cette décision et choisi cette date après les attentats de Paris en janvier. Pour 81% des Français, la laïcité est en danger, selon un sondage.

     

    Après Liberté, égalité et fraternité, certains considèrent que la laïcité est le 4ème pilier de notre démocratie. La laïcité, c’est la neutralité (ou l’impartialité) de l’Etat dans le champ des religions.

    Voici la définition qu’en donne Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité :

    « La laïcité repose sur trois principes : la liberté de conscience et la liberté de culte, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions. »

    A l’occasion de cette journée de la laïcité, un sondage Ifop, publié mercredi, pour le Comité national d’action laïque (CNAL*) affirme que « Plus de huit Français sur dix (81%) jugent que la laïcité est « en danger » et sont favorables à l’interdiction du port du foulard islamique pour les mères accompagnatrices de sorties scolaires »

    Alors que la République fête mercredi le 110e anniversaire de la loi de 1905 séparant les Eglises et l’Etat, seuls 48% des sondés jugent ce texte « équitable » (-6 points en dix ans) tandis que 38% l’estiment dépassé (-8 points). Ils sont 59% à le trouver « utile » (-6 points).

    A noter que seule la moitié des sondés (51%) sait que les relations entre l’Etat et les cultes sont régies par une loi, proportion qui progresse néanmoins de 12 points en dix ans.

    Une large majorité (87%, +8 points) considère que la laïcité à l’école est quelque chose d’assez ou de très important. Ils sont 85% à être plutôt ou tout à fait favorables à la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux ostensibles par les élèves dans les établissements scolaires publics, un chiffre en hausse de 30 points par rapport à octobre 2003.

    Plus de huit personnes interrogées sur dix (81%) estiment que la laïcité est plutôt ou tout à fait en danger en France (+23 points en dix ans). Parmi ces sondés, 43% (+3 points) justifient leur réponse en affirmant qu' »il y a de plus en plus de personnes qui portent des signes religieux ostensibles » et 34% (+13 points) « parce que certains veulent que l’Etat subventionne la construction de mosquées » (deux réponses possibles).

    Plus de huit sondés sur dix également (81%) considèrent que ce serait une bonne chose « d’interdire le port de signes religieux ostensibles aux accompagnateurs bénévoles de sorties scolaires » et 64% de « proposer des menus diversifiés dans les cantines publiques, sans céder aux revendications communautaires« .

    (Avec AFP)

    Pour en savoir davantage, voici quelques sites qui peuvent aider à la réflexion :

    Des sites officiels pour comprendre ce qu’est la laïcité : l’Observatoire de la laïcité, dont le président est Jean-Louis Bianco, ou encore ce site sur la laïcité à l’école. Ce site présente notamment les dates clés  en France. Pour les enseignants et les parents qui voudraient aborder ce thème difficile avec les enfants ou qui veulent réviser leurs fondamentaux, c’est ici avec le Ministère de l’Education Nationale.

    Et ici un article du Monde qui ne fera sûrement pas consensus… mais qui pose bien le problème !

     

    Bonne lecture…


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :