• Texte libre

    La consultation régulière de sites de « charme » peut nuire gravement…au contrat de travail !

    <header class="info">

    Contexte de l'affaire

    Un salarié est engagé le 2/10/1995 en contrat CDI.

    Ses dernières fonctions étaient celles d’agent d’exploitation encadrant des personnels de collecte des déchets.

    Après une mise à pied conservatoire, le salarié est licencié pour faute grave le 2/05/2007.

     

    Son employeur lui reproche d’avoir utilisé une grande partie de son temps de travail à consulter des sites n’ayant pour le moins aucun…caractère professionnel.

    Un extrait de la lettre de licenciement indique :

    (…) nous vous informons que nous avons déc